Bilan du programme pilote de dépistage des complications « œil-pied » dans 5 maisons de santé pluri-professionnelles du Tarn

Un programme de dépistage de la rétinopathie diabétique par rétinographie non mydriatique, des complications podologiques du diabète et de l’artériopathie (gradation podologique et mesure des Index de Pression Systolique), s’est tenu sur 4 journées entre Avril et Juin 2017 dans la MSP de la Haute Vallée du Thoré à Labastide-Rouairoux en partenariat avec le réseau Diabète Midi-Pyrénées (DIAMIP).

Il avait notamment pour objectif d'améliorer l’exhaustivité du dépistage de ces complications chroniques du diabète.

Le programme était destiné aux patients diabétiques adressés par un des médecins traitants de la structure dont la dernière évaluation ophtalmologique datait de plus d’un an. Les professionnels de santé intervenants (Orthoptiste, IDE, Podologues médecins, Internes) exerçaient dans la MSP même ou dans le secteur et avaient bénéficié d’une formation spécifique préalable organisée par DIAMIP,  pour les actes dont ils avaient la charge dans le programme. Le rétinographe du réseau a été mis à disposition de la MSP. Le programme s’est bien passé, il a permis de recevoir 48 patients. Concernant les résultats médicaux : grade lésionnel podologique niveau 0 : 58%, grade 1 : 25% et grade 2 17%. 12.5% des patients présentaient des clichés de rétinographie anormaux.

Les patients ont montré une grande satisfaction vis-à-vis du programme de même que les soignants (formation préalable appréciée, meilleure connaissance les uns des autres, plus d’interrelation avec les ophtalmologistes, sensibilisation au risque podologique). Après s’être installé à Sémalens, le programme va se poursuivre en Octobre à la MSP de Brassac. Un bel exemple de collaboration entre DIAMIP et les acteurs de santé du premier recours pour un programme à la carte !